ATTENTION NOUVEAU DECRET

Ceci est la rubrique pour discuter de tout ce qui concerne la 403 et qui ne rentre pas dans les autres catégories.
Répondre
Avatar du membre
Jean-Gabriel MARTIN
Messages : 2210
Enregistré le : jeu. nov. 03, 2011 12:48 pm
Localisation : Orléans
Contact :

ATTENTION NOUVEAU DECRET

Message par Jean-Gabriel MARTIN »

Tout conducteur d’un véhicule à moteur, dès qu’il a connaissance qu’il est atteint d’une affection non compatible avec les exigences de la sécurité routière, doit solliciter l’avis d’un médecin agréé *.

Les anomalies médicales entraînant des interdictions transitoires ou définitives sont parfaitement décrites ans l’annexe I du tout nouvel arrêté applicable à partir du 4 avril 2022.

Parmi ces affections entraînant des incompatibilités à la conduite définitives, transitoires ou nécessitant des aménagements sont listées :

des maladies cardio-vasculaires pouvant provoquer une altération brutale, même transitoire, des fonctions cardiaques et cérébrales ;
des altérations de la fonction visuelle ;
des déficiences otorhino- laryngologues, certains troubles de l’équilibres et les insuffisances respiratoires sévères ;
des affections neurologiques et psychiatriques (maladies du type Alzheimer, lésion cérébrale, épilepsie non stabilisée, déficit mental majeur) ;
les addictions non traitées (alcoolisme, dépendance à des substances psychoactives) ;
le diabète avec un traitement susceptible de provoquer des malaises par hypoglycémie.

C'est donc à nous de faire le démarche (très difficile) de réflexion sur notre aptitude à la conduite, et de la faire si besoin valider par le corps médical.
Les assureurs soyons en certain, sauront en jouer un jour.

En même temps, j'ai été affolé ce week-end de voir mon beau frère de 86 ans, cardiaque et diabétique, qui commence à oublier les choses récentes, venir à une réunion de famille avec son méga camping-car de plus de 5 tonnes (qu'il conduit avec un permis B comme c'est permis).

Répondre