Stage Technique de Juin 2018

ceci est la rubrique mécanique.

Stage Technique de Juin 2018

Message par Jean-Marc RACHARD » Dim Avr 29, 2018 1:10 pm

Bonjour à tous et toutes,
Je serais heureux d’accueillir les joyeux participants à ce 2ème stage technique de l’année à partir du jeudi 21 juin après-midi jusqu’au dimanche 24 juin après-midi. Le stage à proprement dit débutera à 09 : 00 vendredi 22 juin et se terminera le dimanche 24 juin après le repas de midi.
Le nombre de participants est fixé à 12 (dont l’organisateur et le formateur).
Le lieu de stage est dans le hameau de la Jalabertie 31540 Saint-Félix de Lauragais (à côté de l’église). Mon n° de portable est le 06 21 15 07 04 (me joindre de préférence l’après-midi ou en soirée) et mon email : frederic.mouynet@gmail.com
Voici une liste des sujets qui pourront être abordés. Liste qui pourra être complétée, modifiée à la demande des participants. Ces sujets seront traités avec de la pratique et avec des outils pédagogiques, d’autres le seront d’une façon plus théorique. Vous vous munirez de vêtements de travail, de vos documents, RTA, catalogues pièces et en particulier la notice d’utilisation de votre auto. De quoi aussi prendre des notes et pourquoi ne pas rédiger le compte rendu.
• Le bulletin vert, le catalogue pièces, les commandes…
• Allumage, fonctionnement rupteur, condensateur, bobine, bougies…
• Réglage allumage, calage, disfonctionnement…
• Description, fonctionnement et réglage carburateur,
• Recherche, suite à mise en situation de panne…
• Refroidissement : radiateur, ventilateur, pompe à eau…
• Embrayage : mécanisme, disque, butée, commande…
• Boite : couvercle, disfonctionnement…
• Pont : fuites, entretien…
• Suspension : amortisseurs et autres
• Freins : réparation, disfonctionnement, interventions, améliorations…
• Electricité : fusibles, balais d’essuie vitre, ampoules, centrales clignotantes, prise allume cigares, dynamos, démarreurs.
• Pneus : pressions, montage…
Vous pouvez par exemple regarder ces sites pour vous initier au fonctionnement d’un moteur 4 temps 4 cylindres essence.
https://www.youtube.com/watch?v=8IQ5Xu7B1ZE
https://www.google.fr/search?q=cin%C3%A ... +cylindres

Pour des raisons pratiques et pécuniaires, j’ai réservé un gîte se situant à 300 mètres du lieu de stage (et de ma maison). Nous disposerons de 4 chambres ayant chacune une salle de bain et douche indépendante. Deux chambres disposent d’1 lit double ; une troisième avec 4 couchages dont 1 lit double et une quatrième avec 1 lit double et un couchage individuel style « loaft ». Si chaque participant accepte un peu de proximité (ou promiscuité, c’est selon) pendant ces 2 ou 3 nuits, cela permettra de diminuer très fortement le prix de revient de l’hébergement et permettra de « mettre le paquet » sur la restauration. Nos hôtes sont M. Jean-Luc et Mme Marie-Jeanne Bories (prononcez bori).
Précision importante : les draps et le linge de toilette ne sont pas fournis.
Pour ceux qui veulent plus d’intimité, il y a à 1 km, un restaurant routier qui dispose de plusieurs chambres à des prix raisonnables => « le grillon » 31540 Saint-Félix Lauragais (05 61 27 65 27). Il est clair que moins il y aura de personnes logées dans le gîte et plus le montant par personne sera élevé puisque le tarif est un forfait. Merci de votre compréhension.
Les p’ti déj se prendront au gîte ; idem pour ceux qui seraient logés à l’hôtel restaurant « le grillon » car celui-ci n’assure pas la prestation pendant les week-ends. Il me semble plus sympa de prendre le p’ti déj ensemble…
Tous les repas (sauf celui « gastronomique » du samedi soir à Revel) seront pris au gîte. La prestation sera assurée par un chef cuisinier-traiteur. Nous disposerons d’une cuisine équipée du confort moderne. Nous pourrons manger dedans ou dehors en fonction du climat et de nos envies. Merci aux participants qui présentent une allergie alimentaire ou qui souhaitent un régime spécial type végétarien ou vegan de le mentionner expressément lors de leur inscription.
Après une journée de labeur harassant, nous pourrons afin de nous détendre faire quelques parties de pétanque, marcher sur le chemin ombragé qui borde la « rigole de la plaine » chère à Pierre-Paul Riquet, aller piquer une tête au lac de Saint-Ferréol ou bien tout simplement ne rien faire et se reposer version chaise-longue.
La partie formation sera assurée par Jean-Marc Rachard.
403esquement votre,

Frédéric MOUYNET
Jean-Marc RACHARD
 
Message(s) : 482
Inscription : Dim Oct 21, 2007 8:17 pm
Localisation : ILE de FRANCE, Nord du 77

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par Jean-Marc RACHARD » Dim Avr 29, 2018 1:16 pm

Image
Image

Jean-Marc
Jean-Marc RACHARD
 
Message(s) : 482
Inscription : Dim Oct 21, 2007 8:17 pm
Localisation : ILE de FRANCE, Nord du 77

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par Jean-Marc RACHARD » Dim Avr 29, 2018 3:54 pm

Ces deux photos correspondent au stage d'Avril 2018.
Jean-Marc RACHARD
 
Message(s) : 482
Inscription : Dim Oct 21, 2007 8:17 pm
Localisation : ILE de FRANCE, Nord du 77

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par dany » Dim Avr 29, 2018 6:22 pm

inscrire dany :wink:
Avatar de l’utilisateur
dany
Site Admin
 
Message(s) : 5147
Inscription : Mar Mars 25, 2008 8:00 pm
Localisation : Bagnere de bigorre

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par Claude64 » Dim Avr 29, 2018 8:43 pm

inscrire dany  :wink:
+ Claude 64 :wink:
Claude64
 
Message(s) : 63
Inscription : Sam Fév 20, 2016 9:26 pm
Localisation : 64340 Boucau

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par christian31 » Dim Mai 06, 2018 9:25 am

le samedi la journée :D
Avatar de l’utilisateur
christian31
 
Message(s) : 58
Inscription : Jeu Juil 28, 2011 6:19 pm

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par dany » Dim Mai 06, 2018 12:00 pm

c est le stage en totalité en priorité,si il n est pas complet alors peux être sur une journée, mais il n y a que 12 places donc les gens qui prenne le stage passeront devant
Avatar de l’utilisateur
dany
Site Admin
 
Message(s) : 5147
Inscription : Mar Mars 25, 2008 8:00 pm
Localisation : Bagnere de bigorre

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par joelpince » Lun Mai 07, 2018 10:06 pm

Salut,
Zut, ça m'aurait intéressé mais le vendredi, je suis à l'école...
Joel31
***
Joël Pince (Miramont, Haute-Garonne)
403/7 de septembre 1962
Un ballon digne de ce nom ne saurait être rond.
***
Avatar de l’utilisateur
joelpince
 
Message(s) : 136
Inscription : Mer Avr 06, 2016 9:17 pm
Localisation : Miramont-de-Comminges (31800)

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par dany » Mar Juin 05, 2018 7:57 am

il reste des places :wink:
Avatar de l’utilisateur
dany
Site Admin
 
Message(s) : 5147
Inscription : Mar Mars 25, 2008 8:00 pm
Localisation : Bagnere de bigorre

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par joelpince » Dim Juin 24, 2018 7:09 pm

Bonsoir à tous,
Je viens, enfin, de participer à mon premier stage. J'ai pris plein de notes qu'il me faut digérer.
J'ai appris beaucoup de choses, moi qui ne connais rien.
Mais j'ai surtout des membres du club, et je me demande si ce n'est pas le plus important.
Merci Jean-Marc pour ton sens pédagogique aigu : tu rends clair et (apparemment) simple toute chose que tu présentes ! Ce soir, je vais avoir l'impression de me coucher moins c... !!!
Merci à Frédéric pour ton accueil !
Merci à tous les participant-e-s (orthographe inclusive…) pour l'ambiance, c'était vraiment... rafraichissant !
Et san oublier Dany qui, non content d'être compétent, est aussi un mec capable de mettre l'ambiance en 2 dixièmes de secondes. A mon avis, on te mets au milieu de l'ossuaire de Douaumont et tu ferais se tordre de rire tous les pauvres types jetés dans les fosses...
Joel31
***
Joël Pince (Miramont, Haute-Garonne)
403/7 de septembre 1962
Un ballon digne de ce nom ne saurait être rond.
***
Avatar de l’utilisateur
joelpince
 
Message(s) : 136
Inscription : Mer Avr 06, 2016 9:17 pm
Localisation : Miramont-de-Comminges (31800)

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par Claude64 » Dim Juin 24, 2018 10:08 pm

Bonsoir. Me voilà enfin à domicile après quelques péripéties en 403. Merci à toi Dany pour le voyage et les cours particuliers.....
Merci à toutes les personnes présentes à ce stage, membres du club ainsi que les compagnes et fille de membres....
Bravo pour l'organisation, la mise en place, la pedagogie et la bonne ambiance.
J'ai appris beaucoup de choses, j'espère en retenir le maximum.....
Je ne sais pas si je vais encore rêver dwell ce soir ou finir dans un tonneau...... mais j'ai beaucoup aimé ces quelques jours passés en très bonne compagnie.
Près pour le prochain stage...... :D :D
Claude64
 
Message(s) : 63
Inscription : Sam Fév 20, 2016 9:26 pm
Localisation : 64340 Boucau

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par Jean-Gabriel MARTIN » Lun Juin 25, 2018 6:49 am

Je vois que ce stage n'a pas dérogé à la tradition. C'est super.
JGM
Avatar de l’utilisateur
Jean-Gabriel MARTIN
 
Message(s) : 1332
Inscription : Jeu Nov 03, 2011 12:48 pm
Localisation : Orléans

Re: Stage Technique de Juin 2018

Message par dany » Jeu Sep 13, 2018 8:06 am

voila le compte rendu Miko


un bleu dans l'univers de la 403

Vendredi matin, 9 heure, le moment de découvrir mes nouveaux compagnons de passion ; les présentations sont simples et chaleureuses ; nous sommes installé dans un garage qui fait rêver et sans perdre de temps, ça sent l'ambiance studieuse : Jean Marc Rachard, notre maitre de conférence durant ces 3 jours et qui tiendra son rôle avec brio, nous présente le programme intense de la formation ; Dany le secondera dans cette mission avec ses connaissances intarissables et son grands sens de l'humour

Ça commence par une présentation du "catalogue illustré des pièces détachées 403 et dérivés", riche de 850 références ; un document incontournable pour nous, les passionnés.

Image

Après c'est la présentation de "la documentation technique pour atelier d'agences" riche d'enseignement pour les mécaniciens plus ou moins compétents que nous sommes !

Après la présentation de ces documents, nous abordons la partie technique par l'allumage ;

D'abord révision des cycles du moteur 4 temps avec ses 2 tours par cycle pour une explosion, puis comment se produit l'étincelle pour enflammer le mélange air-essence : la source d'énergie, c'est la batterie, mais il faut que se crée un arc électrique d'une certaine tension ; la batterie fournissant du 12v , l'allumage a besoin d'une tension plus élevée autour de 15000v, comment faire?

C'est le rôle d'un transformateur éleveur de tension : la bobine contenant 2 bobinages, une partie basse tension de 300 spires et une partie haute tension de 15000 volts . Un démarreur qui tire sur la batterie pose problème à la bobine (chute a environ 9000v ) d’où l'intérêt d'un bobine spéciale

Image

Le circuit passe par un allumeur distributeur qui gère l'ouverture des contacts, ce qui conditionne l'étincelle ; le temps du cycle est de 90°: on a besoin des 2/3 du temps pour la recharge de la bobine; on règle les contacts avec une cale de 0,4 mm : si on a un jeu plus grand (0,5) , le temps de recharge de la bobine est insuffisant, d’où un mauvais rendement ; si on a un jeu de contact plus petit , le temps de charge de la bobine est trop important: échauffement interne et risque de bobine en court-circuit .

Le condensateur éteint l'arc électrique entre les contacts : il les protège !

Image

Conseil : avoir toujours un jeu de contacts et une bobine d'avance, dans sa voiture.

2 types d'allumeur sur nos véhicules : L'allumeur DUCELLIER, plus simple

L'allumeur SEV, système légèrement différent, plus complexe

Type M12 pour les 8 cv, M25 pour les7 cv, M3b pour les cabriolets.

L allumeur peut être considéré comme le cœur du moteur.

L'avance permet une variation en fonction du régime moteur : la progression se fait en fonction de la dépression grâce à une capsule de dépression.

Le banc SOURIAU permet de contrôler la régularité des cames de l'allumeur, et le régime moteur.

Image

Un bon allumeur avec un jeu de contact en bon état donne un excellent rendement moteur.

Après la théorie, place à la pratique : création et recherche de pannes sur banc moteur , mise en œuvre des réglages de l'allumage en situation "brousse".

Ensuite utilisation d'une lampe stroboscopique.

Après une soirée animée durant laquelle nous faisons plus ample connaissance, chacun se lâche autour d'un excellent repas : une sacrée ambiance !

Samedi matin nous retrouvons les bancs de l'école avec l'étude du refroidissement

Une 403 ne chauffe pas ! … sinon, il y a une anomalie !

On va refroidir le liquide de refroidissement qui se trouve dans le radiateur et le bloc moteur ; la pompe entrainée par le vilebrequin pousse le liquide dans le circuit.

Image

L'année charnière, 1960, avec le passage d'une courroie large à une courroie fine : les première 403 + utilitaires ont une poulie fixe, non débrayable : il faut un thermostat 78°

Quand on a un ventilateur débrayable (brevet PEUGEOT), il faut un thermostat 72°: il est plus silencieux , en palier il ne se met pas en route , il fait chauffer le moteur plus rapidement et il permet un gain de puissance et l'amélioration du chauffage de l'habitacle;

La pompe à eau dans les 2 cas est différente (fixe ou débrayable) ; le corps est désormais en alu.

L'embrayage : c'est la liaison entre le moteur et la boite de vitesse ;

Il comporte un mécanisme à vérifier : le parallélisme, la tension des ressorts, le doigt ;

La butée est une bague graphitée, actionnée par la fourchette ;

La garde est la course à vide de la pédale ;

Travaux pratiques sur le moteur : réglage du passage des vitesses, tension de la chaine de distribution ;

Image

Le carburateur : soit un ZENITH, soit un SOLEX 32BPIC ;

Dans le carbu, le mélange idéal est 1g d'essence pour 15g d'air ; on régule le niveau d'essence dans le carbu grâce au flotteur : un moteur froid a besoin de plus d'essence c'est le système d'enrichissement appelé starter.

Un système de réchauffage du carbu évite le givrage du carbu en réchauffant le pied et améliore la carburation ;

Problème des carburants actuels : ils sont plus agressifs, mais ils sont plus performants avec un indice d'octane plus élevé . Mais le problème, c'est l'absence de plomb qui servait à améliorer l'indice d'octane à l'époque : avec les moteurs plus performants et l'absence de plomb, les carburants actuels perdent rapidement leurs propriétés et laissent des dépôts dans le carbu, d'où l'intérêt de l'additif !

La culasse :

Contrôler les pastilles derrière la pompe à eau

Vérifier les fêlures entre siège de soupapes et bougies

Vérifier les guides de soupapes

Vérifier le surfaçage

Vérifier les goujons du collecteur

Vérifier le pas de vis des bougies

Vérifier les tubes de bougies

Travaux pratiques : Réglage des culbus

L'arbre a cames : préconiser le réglage en bascule plus simple que la méthode PEUGEOT

Le filtre a huile : anciennement en tamis grillagée lavable, maintenant filtre papier ; attention au sens de montage

La pompe à huile : démontage du carter ; attention à l'ordre de remontage des vis : toujours commencer par la vis en avant. Attention en remontant de ne pas boucher le trou de graissage avec la vis pointeau !

La soirée se termine chez notre traiteur, par un excellent repas gastronomique : merci à lui pour ses talents de chef ! Le parking est peuplé de 403 accompagnée d'une splendide traction cabriolée (une vraie) motorisée par un moteur de DS à compresseur CONSTANTIN ; une véritable merveille !

Le dimanche matin, dernière séance de travail avec l'étude de la dynamo génératrice

On a besoin de 4 ampères en permanence pour l'allumage : la génératrice compense ce qui manquerait dans la batterie, c’est-à-dire la décharge : le démarreur est un gros consommateur de courant ; le tableau de bord donne des indications du bon fonctionnement du moteur : l'ampèremètre est très important !

Control de la dynamo : voir le Bl 313

Le démarreur : on teste l'ensemble ou la partie moteur ou juste la partie commande.

Le régulateur : son rôle : réguler la tension et désolidariser la dynamo de la batterie quand la tension tombe en dessous de 12v ou monte autour de 14v (2 fonctions : régulateur et disjoncteur)

La batterie: Fixation par une tringle sur la 403 : aujourd'hui pas de talon sur les batteries actuelles (attention au control technique pour une bonne fixation ) ; indication: 12v 55w , 45w suffisent pour nos véhicules;

Capacité en ampère/heure : 300 à 400 : c'est la capacité de démarrage.

Attention : une batterie se détériore si elle est inactive.

Les freins : La séance du matin se termine par l'étude théorique et pratique des freins : voir le Bl 252.

Sur une 403, le diamètre du tambour est de 255 (280 sur les utilitaires et L ) ;

Avant, les garnitures étaient en amiante rivetées, désormais sans amiante, mais collée : au club, on propose un échange standard ;

La flasque avant est à 2 cylindres : le piston se déplace et va faire frotter la garniture sur le tambour. La commande est hydraulique : le liquide est avide d'eau et doit être remplacer tous les 2 ans : préconiser le liquide silicone (MINERVA ) à la place des DOT 4 et 5 ; un liquide en état monte à 200°, un liquide chargé d'humidité baisse à 170°; ce n 'est pas le cas du silicone !

Les canalisations souples (flexibles) servent de raccordements au circuit rigide.

Travaux pratiques : - démontage d'un tambour et changement des garnitures ; remontage et réglage

- test de la chaine d'allumage jusqu’à la tête d'allumage

-réglage carbu : Vis de régime : butée de papillon,

Vis de richesse : quand on visse on réduit la richesse, puis on dévisse : hoquet puis équilibre

Le repas de midi signe pour moi la fin de cette formation riche d'enseignement et de belles rencontres avec juste l'envie de mettre toutes ces nouvelles connaissances en pratique.

Image

Merci à Jean Marc et Dany pour ce partage, à Gael pour son rôle pas évident, et bien entendu à Fred et sa conjointe pour leur accueil sans faille et extrêmement chaleureux

Miko (un bleu moins débutant qu'à son arrivée
Avatar de l’utilisateur
dany
Site Admin
 
Message(s) : 5147
Inscription : Mar Mars 25, 2008 8:00 pm
Localisation : Bagnere de bigorre


Retour vers mécanique

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron